Ancienne école moyenne de filles de Verviers

Verviers

Rue des Écoles 17-19, 4800 Verviers, Belgique

Classement comme monument le 10 juin 2005

Une école moyenne de filles est créée à Verviers en 1865. Appelée également « école des demoiselles », elle ouvre d’abord ses portes dans une maison rue Xhavée puis loue un édifice rue du Brou. La construction d’un édifice propre à l’école est prise en charge par les architectes bruxellois Benoît et Vanderstraeten entre 1874 et 1876. Le bâtiment est imposant et présente une haute façade de sept travées élevées sur un haut soubassement. Les trois travées centrales forment un avant-corps couronné d’un fronton triangulaire. L’entrée se situe sur la gauche et s’ouvre sur un long couloir menant à une cour et un préau couvert. Les classes s’organisent sur deux niveaux autour de ce préau. L’établissement est très lumineux grâce à sa cour couverte d’une verrière. En 1881, l’école est reprise par l’État et devient un Lycée en 1925. En 1946, elle reçoit le titre d’Athénée royal mais, pour éviter la confusion avec le bâtiment réservé aux garçons, elle prend la dénomination de Lycée royal. Après le déménagement de l’école dans la rue des Wallons, l’édifice abrite l’école d’infirmières de Verviers. Aujourd’hui, l’ensemble est propriété de la Société publique de gestion de l’eau (SPGE) qui a promis de le restaurer sans pour autant l’occuper elle-même.

Institut du Patrimoine wallon