Antiquité

En - 450, les Celtes s’implantent en Wallonie. Ils seront à la base d’une riche civilisation, notamment en mtière d’industrie (métallurgie) et d’artisanat de qualité. Dès ce moment, les Germains utilisent le terme Walha pour désigner ces Celtes habitant aux frontières sud et ouest de leurs régions. Les Celtes s’illustrent par leur métallurgie (bas-fourneaux), pratiquant la forge et un artisanat de qualité inscrit dans de véritables circuits commerciaux.

En - 57, Jules César conquiert la Gaule. Une profonde romanisation commence. Elle sera un élément déterminant dans l’évolution de ce qui deviendra la Wallonie. Ses habitants deviennent Gallo-romains, abandonnent leurs langues celtes au profit du latin, intègrent la culture et, progressivement, acquièrent la citoyenneté romaine. Leurs voisins germaniques continuent de les désigner sous le nom de Walha, terme dont dériveront les mots wallon puis Wallonie. Dès cette époque, l’espace wallon se profile comme une « marche de la latinité », à la frontière du monde germanique.