Le carnaval de Marche-en-Famenne

Marche-en-Famenne

Principalement le Dimanche gras

Carnaval de la Grosse Biesse de Marche-en-Famenne © Comité du carnavalCarnaval de Marche-en-Famenne

A Marche-en-Famenne, on fête le carnaval de la Grosse Biesse (Grosse Bête). D’après la légende, cette bête aurait semé la terreur parmi le peuple de nutons vivant dans les grottes du Fond des Vaulx, il y a bien longtemps ; heureusement, une petite fille, avec l’aide de son chien, parvint à l’apprivoiser et la faire adopter par la ville. Depuis lors, la Grosse Biesse revient chaque année au moment du carnaval. Pour le grand plaisir de tous, cette énorme bête qui fait près de 20 mètres de long, crache du feu sous forme de confettis. Depuis des années, elle n’est plus toute seule : elle sort en compagnie de son bébé, des Biessons – qui vous font un bon shampooing aux confettis –,  de Noss’Petit’ et du chien Filou – les autres personnages de la légende – et d’autres encore, sortis de légendes locales diverses, Gugusse, les Diables, les Macrales et le géant Le Grand George. Li Grand Mautchî  préside les festivités qui s’étalent sur cinq jours et sont clôturées par le brûlage du « sac à malices » de Gugusse et, plus tard dans la soirée du Mardi gras, par le brûlage de la bosse des Gilles.

Carnaval de la Grosse Biesse de Marche-en-Famenne © Comité du carnavalCarnaval de Marche-en-Famenne

Carnaval de la Grosse Biesse de Marche-en-Famenne © Comité du carnavalCarnaval de Marche-en-Famenne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

Musée international du Carnaval et du Masque, Emilie Botteldoorn et Sabine Maüseler, mai 2013