Le goûter matrimonial d’Ecaussinnes

Ecaussinnes

Lundi de la Pentecôte

Goûter matrimonial d'Ecaussinnes

Cette fête de renommée internationale trouve ses origines dans une pénurie de mariages à Ecaussinnes-Lalaing, au tournant du XIXe siècle, à laquelle voulut remédier un certain Marcel Tricot. En 1903, celui-ci eut l’idée d’annoncer au moyen d’affiches que 60 jeunes filles à marier offraient aux célibataires, le lundi de la Pentecôte, un « Goûter monstre » à l’occasion de « l’arbre de mai » planté en l’honneur de la jeunesse. Il envoya également une copie de l’affiche à 13 journaux du pays. Ainsi fut né le premier « Goûter matrimonial d’Ecaussinnes-Lalaing ». Encore aujourd’hui, la ville donne rendez-vous aux célibataires le lundi de la Pentecôte, jour de la réunion des candidats au mariage et de la formation des couples, avec délivrance du diplôme du mariage d’un jour. Cependant, toute la localité vit pendant trois jours dans une ambiance festive avec brocante, marché artisanal, apéritif de l’amour, concerts et autres animations. Le point d’orgue est un grand feu d’artifice en clôture.

 

 

Goûter matrimonial d'Ecaussinnes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Musée international du Carnaval et du Masque, Emilie Botteldoorn et Sabine Maüseler, mai 2013