La Révolution de 1830

La rébellion qui éclate dans les rues de Bruxelles en septembre 1830 n’est pas réprimée par les troupes hollandaises dont les effectifs sont considérablement amoindris par la désertion des miliciens originaires des provinces du sud. Les événements se transforment en révolution quand les « élites » prennent le contrôle du pouvoir en se distançant du roi Guillaume Ier des Pays-Bas. Cette sécession donne naissance à la Belgique, dont l’indépendance est proclamée sous l’autorité d’un gouvernement provisoire. Très rapidement, une Constitution est rédigée sur laquelle prête serment un prince de Saxe-Cobourg choisi pour devenir le roi du nouvel État avec l’assentiment des grandes puissances européennes, hormis les Pays-Bas.

Références
FH04-313 ; WTCm01 ; WTCm19 ; www_cm1830

Institut Destrée (Paul Delforge et Marie Dewez) - Segefa (Pierre Christopanos, Gilles Condé et Martin Gilson)