L’Europe des Traités de Versailles (1919-1920)

Durant la Grande Guerre, Woodrow Wilson, le président des États-Unis, a mis en avant le principe du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, notamment dans son Programme en quatorze points. Ce principe conditionne les traités de paix qui s’étendent de 1919 à 1920. Il motive le démembrement de l’empire austro-hongrois et de l’empire ottoman. Il justifie la naissance de nouveaux États-nations. Il conditionne l’organisation de consultation de populations qui décident de leur « appartenance » par plébiscite. Tout en cherchant à créer un nouvel équilibre européen, les puissances victorieuses visent aussi à affaiblir définitivement l’Allemagne et à refouler le nouvel état soviétique le plus possible vers l’est.

Références
DamiA25 ; Duby96 ; Hip46 ; Hip56 ; HiP73

Institut Destrée (Paul Delforge et Marie Dewez) - Segefa (Pierre Christopanos, Gilles Condé et Martin Gilson)