Néolithique : traces mégalithiques (± 4.000 – ± 3.000 av. J-C)

Au cours de la fin du IVe et durant le IIIe millénaires, la culture de Seine-Oise-Marne est présente dans le Nord de la France, dans l’Ouest de l’Allemagne et sur le territoire actuel de la Wallonie. Des traces de sépultures collectives rattachées à cette culture ont été découvertes dans des grottes artificielles, appelées « hypogées », ou naturelles, comme en Belgique, et dans des mégalithes, parmi lesquels des allées couvertes (couloirs composés de plusieurs piliers ou orthostates sur lesquels reposent des dalles horizontales ou tables), comme celles de Wéris. Le mégalithisme n’est pas un phénomène typique à la Wallonie : il s’est en effet développé partout dans le monde à partir du Ve millénaire. Mais l’allée couverte constitue quant à elle une forme particulière de dolmens rencontrée dans la culture Seine-Oise-Marne.

RéférencesCauw ; Cor; Guid ; Ot08 ; Tou09 ; Tou97

Institut Destrée (Paul Delforge et Marie Dewez) - Segefa (Pierre Christopanos, Gilles Condé et Martin Gilson)