1926 : "Le Jockey perdu", premier tableau surréaliste de René Magritte

1926 : "Le Jockey perdu", premier tableau surréaliste de René Magritte

Généralement, Le Jockey perdu est considéré comme le premier tableau qui inscrit René Magritte dans l’école surréaliste. Cette œuvre représente un jockey galopant dans une forêt de quilles. Diverses versions de ce tableau sont conservées chez des particuliers ou dans des musées. Il semble néanmoins qu’avant ce Jockey, Magritte a commis l’une ou l’autre toile d’inspiration surréaliste, comme par exemple Le Portrait de Pascal, aujourd’hui détruit, qui représentait la silhouette d’une jeune fille nue avec une rose en guise de cœur.

Marie Dewez