30 juillet 1950 : trois morts à Grâce-Berleur, victimes de la Question royale

30 juillet 1950 : trois morts à Grâce-Berleur, victimes de la Question royale

Monument d’hommage aux morts de Grâce-Berleur – © Institut Destrée

L’annonce du retour de Léopold III à Bruxelles dans ses fonctions royales provoque de violents incidents en pays wallon. Une grève générale paralyse tout le bassin industriel et le climat est insurrectionnel. Au cours du meeting qui se tient dans la commune de Grâce-Berleur, la gendarmerie charge la foule : le 30 juillet 1950, la Question royale compte ses trois premières victimes, tuées par balle. Cet incident grave précipite les événements. L’abdication de Léopold III met fin à la crise.

Paul Delforge