L'Unité de documentation des Sciences historiques de l'ULg : Léon-Ernest Halkin

Liège
Place du XX Août, 7, 4000 Liège

Docteur en Philosophie et Lettres de l’Université de Liège, professeur d’histoire moderne et de critique historique, Léon-Ernest Halkin (1906-1998) est un historien d’envergure internationale. Son Initiation à la critique historique, rédigée en 1939 et sans cesse enrichie, demeure un ouvrage incontournable dans la formation historique.

Très tôt attentif à la question wallonne, il insiste sur la nécessité de mieux connaître et enseigner l’histoire régionale, afin de mieux appréhender l’histoire générale. Dans ce cadre, il contribue à la publication de la brochure L’enseignement de l’histoire en Wallonie.

Sous l’Occupation, L.-E. Halkin s’engage activement dans la Résistance. C’est ainsi qu’il fonde le clandestin Ici la Belgique libre, devient membre du Front de l’Indépendance et dirige le service Socrate, qui aide les réfractaires de la région liégeoise.

Dénoncé en novembre 1943, il est déporté et envoyé dans les camps de concentration de Gross-Rosen, Dora et Nordhausen.

Libéré en avril 1945, il participe au Congrès national wallon. Par la suite, en parallèle à sa brillante carrière scientifique, il continuera de s’investir au sein de Rénovation wallonne, mouvement wallon d’obédience catholique. Il sera élevé au rang d’Officier du Mérite wallon, à titre posthume, en 2012.

Plaque commémorative :