Statue de la reine Louise-Marie

Philippeville

Rue de Namur, 5600 Philippeville, Belgique

Classement comme monument le 26 mai 1988

Louise-Marie d’Orléans est née en 1812 à Palerme, lieu d’exil de sa famille pendant le régime napoléonien. Elle est la fille du duc d’Orléans Louis-Philippe et de la princesse Marie-Amélie des Deux-Siciles. Retournée en France après la Restauration, elle voit son père devenir roi des Français après la Révolution de 1830. Elle est choisie par Léopold Ier pour devenir son épouse ; ils se marient le 9 août 1832 au château de Compiègne. Après avoir perdu un enfant en bas âge en 1834, elle donne naissance au futur Léopold II, en 1835, au prince Philippe, père du toi Albert, en 1837 et à la princesse Charlotte en 1840. L’entente entre les époux est bonne mais la reine, d’une nature psychologique fragile, résiste mal aux malheurs de la vie : perte de son premier enfant, perte de sa sœur à l’âge de 26 ans en 1839 et de son frère trois ans plus tard et révolution à Paris en 1848 qui voit son père déchu de son trône, exilé en Angleterre avant son décès le 26 août 1850. Effondrée et de santé précaire, la reine s’éteint à Ostende le 11 octobre de la même année, à l’âge de 38 ans. Philippeville est la seule ville de Wallonie à lui rendre hommage en érigeant un monument : une statue réalisée par Joseph Jacquet fut installée sur la place d’Armes en 1878 et déplacée à cet endroit en l’an 2000.

Institut du Patrimoine wallon