Le Tour Sainte-Gertrude de Nivelles

Nivelles

Dimanche suivant le 29 septembre

Gertrude, fille de Pépin l’Ancien, fonda, avec sa mère, une abbaye à Nivelles. Une épidémie de peste fut à l’origine de la tradition du Grand Tour, mentionné pour la première fois en 1276. Chaque année, des milliers de pèlerins empruntent le chemin de la procession en l’honneur de sainte Gertrude ; la châsse originelle fut fortement endommagée lors du bombardement de Nivelles en 1940 et, de ce fait, a été remplacée par une châsse contemporaine. Elle est promenée sur un « char de triomphe » datant du XVe siècle et tiré par des chevaux. Le Tour part de la collégiale à 6 heures 30 du matin et rentre en ville vers midi. L’après-midi, les festivités se poursuivent par une procession historique qui intègre les autres reliques de la collégiale ainsi que les géants processionnels de la ville comme le célèbre Argayon qui, à l’origine, représentait le Goliath de la Bible.

Tour Sainte-Gertrude de Nivelles  © Photos OTNTour Sainte-Gertrude de Nivelles  © Photos OTN

 

Musée international du Carnaval et du Masque, Emilie Botteldoorn et Sabine Maüseler, mai 2013