Le Tour Sainte-Renelde de Saintes

Tubize

Dimanche de la Trinité, une semaine après la Pentecôte

Le Tour de Sainte-Renelde, déjà attesté en 1451 comme une « ancienne coutume », pourrait avoir été mis sur pied en réponse à l’épidémie de peste noire du milieu du XIVe siècle.

Le samedi, à 19h30, a lieu un Salut Solennel à l’église de Saintes et la châsse de sainte Renelde, en partie datée du milieu du XIVe siècle, est installée sur son char, construit en 1773 et classé comme monument historique. De 150 à 200 cavaliers – tous les accompagnateurs sont à cheval, y compris les musiciens et le « guidon », le porte-drapeau –  le précèdent pour une procession de 28 km autour de Saintes et de Bierghes et jusqu’à Quenast où une messe est dite à 10h00. L’après-midi, la châsse et ses cavaliers rentrent à Saintes où le clergé et d’autres membres de la procession, en costumes historiques et, cette fois, à pied, les rejoignent. Le lundi, après une messe, la châsse fait trois tours de l’église, sur les épaules de six porteurs. 

 

Musée international du Carnaval et du Masque, Emilie Botteldoorn et Sabine Maüseler, mai 2013