André-Marcel Adamek

Gourdinne 3/05/1946, Fisenne 31/08/2011

Né Dammekens, André-Marcel Adamek a connu un parcours de vie atypique. Steward sur la malle Ostende-Douvres, fabricant et commerçant de jouets, grossiste en papeteries, éleveur de chèvres en Ardenne, il nourrit déjà un goût certain pour l’écriture qui le conduit à accepter le rôle de « nègre », avant de faire reconnaître sa signature et de tenir sa propre maison d’édition installée aux confins de l’Ardenne et de la Famenne (les éditions Memory Press). Le Prix Rossel 1974 décerné pour Le fusil à pétales le projette en pleine lumière. D’autres récompenses salueront sa poésie ainsi que ses romans teintés de fantastique.

Le Soir, La Libre, Vers l’Avenir, La Meuse, 1er septembre 2011
La Wallonie à l’aube du XXIe siècle, Namur, Institut Destrée, Institut pour un développement durable, 2005
La Wallonie. Le Pays et les hommes (Arts, Lettres, Cultures), Bruxelles, t. III
La Wallonie. Le Pays et les hommes (Arts, Lettres, Cultures), Bruxelles, t. IV

Paul Delforge, octobre 2011