Louis Delhaize

Lille 21/07/1916, Ransart 08/10/1984

Dans la success-story qu’écrivent de concert la moitié des enfants de Jean-Jacques Delhaize durant la seconde moitié du XIXe siècle en pays wallon, Louis Delhaize fait bande à part. Certes, celui qui est né en 1833 se lance aussi dans le commerce, mais refuse de s’associer au projet de Jules, Auguste et Édouard, ainsi qu’à celui d’Adolphe. Marié à une fille Stainier (comme son frère Adolphe), il préfère monter lui-même son propre établissement (comme Adolphe) et proposer des articles d’épicerie, des vins et spiritueux (comme ses frères) dans diverses succursales implantées dans le Hainaut, à son propre compte. Mis à part le maintien à Ransart de son dépôt central, son modèle de fonctionnement est identique à celui de ses frères, mais la seule entente consiste à s’accorder tacitement avec eux pour ne pas se faire une concurrence inutile.

Au décès de Louis (le 11 novembre 1897), plus de la moitié de ses huit enfants et beaux-enfants (René, Achille, Georges, Jules notamment) sont occupés au sein de la firme Louis Delhaize. Quand, en 1907, se constitue la SA Établissements Delhaize Frères et Cie. Le Lion à l’initiative des oncles et tantes « concurrents », les enfants de Louis Delhaize font échouer la proposition d’unification qui leur est suggérée, en raison de prétentions jugées excessives. Mais le modèle de transformation de l’entreprise familiale en société anonyme les inspire et, le 7 janvier 1908, naît la SA Louis Delhaize que dirigera principalement Achille (1875-1957). À son décès, sans descendant direct, c’est un autre Louis – filleul d’Achille, fils de Georges et donc petit-fils de Louis Delhaize – qui prend la tête de la société, en tant qu’administrateur-délégué, avec son cousin Gui Henderickx. C’est ce Louis-là qui est né à Lille pendant la Grande Guerre.

Sous sa direction, s’ouvre en 1962 le premier supermarché Gro, à Mont-sur-Marchienne. Le 18 décembre 1957, les cousins concurrents avaient inauguré à Ixelles le premier supermarché en libre-service intégral. Pour Louis Delhaize, il s’agit d’un tournant important ; une douzaine d’autres GRO viennent s’adjoindre aux 300 succursales traditionnelles. Président du Conseil d'administration de Louis Delhaize Compagnie franco-belge d’alimentation en 1974, le petit-fils du fondateur se retire des affaires dix ans plus tard, passant le témoin à Pierre Delhaize, son neveu.

Serge JAUMAIN, dans Ginette KURGAN, Serge JAUMAIN, Valérie MONTENS, Dictionnaire des patrons en Belgique, Bruxelles, 1996, p. 190-191

Emmanuel COLLET, Pierre DUMONT, Jacques WITMEUR, Delhaize « Le Lion » : épiciers depuis 1867, Bruxelles, Racine-Groupe Delhaize, 2003

Nicolas COUPAIN, Serge JAUMAIN, Ginette KURGAN-VAN HENTENRYK, La distribution en Belgique : Trente ans de mutations, Bruxelles, Racine, 2005

Paul Delforge, décembre 2013