Jules Doumont

Ham-sur-Sambre 13/04/1925, Jemeppe-sur-Sambre 17/09/1989

Député wallon : *1984-1985 ; 1985-1987

Comme nombre de jeunes Wallons de sa génération, Jules Doumont voit sa scolarité perturbée par le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. L’adolescent rallie les rangs de la Résistance et est arrêté en même temps que son père, Henri Doumont, le maïeur de Ham-sur-Sambre. Condamné par la justice aux mains de l’occupant, il est envoyé en Allemagne ; à Buchenwald, au camp de Dora, puis au camp de torture d’Ellrich, il affronte les conditions pénibles des camps de concentration. Son père n’en reviendra pas. Libéré par les troupes soviétiques (6 mai 1945), Jules Doumont rentre au pays le 20 mai, affaibli et malade. Ajusteur aux ACEC, employé pendant quelque temps à l’administration des Postes, il entre aux Glaceries de Jemeppe, devient contremaître puis chef de service adjoint chez Securit, avant de s’installer comme courtier en assurances.
Conseiller communal libéral de Jemeppe-sur-Sambre (1953), Jules Doumont devient bourgmestre six ans plus tard et le restera pendant trente ans, constituant une sorte d’exception « bleue » au milieu des « rouges » communes namuroises avoisinantes, même après la fusion des communes. Ce n’est qu’en 1988 que le PS parvient à convaincre le PSC, allié des libéraux durant toutes ces années. Jules Doumont se retrouve alors dans l’opposition.
Conseiller provincial de Namur (1971-1973), libéral wallon affirmé, Jules Doumont est retenu par le PRL de Jean Gol comme sénateur provincial après les élections de novembre 1981, mais quand Michel Toussaint est élu au Parlement européen (juin 1984), Jules Doumont le remplace comme sénateur direct (octobre 1984-octobre 1985), ce qui lui permet de siéger aussi au Conseil régional wallon et au Conseil de la Communauté française. Élu directement en octobre 1985, il siège encore deux ans dans les trois assemblées. Du 27 novembre 1985 au 9 novembre 1987, il est le secrétaire du bureau du Conseil régional wallon.

Cfr Encyclopédie du Mouvement wallon, Parlementaires et ministres de la Wallonie (1974-2009), t. IV, Namur, Institut Destrée, 2010, p. 214

conseiller communal de Jemeppe-sur-Sambre (1953-1989)
bourgmestre (1959-1988)
conseiller provincial de Namur (1971-1973)
sénateur provincial de Namur (1981-1984)
sénateur (1984-1987)
membre du Conseil régional wallon (1984-1987)

Paul Delforge, décembre 2014