Virginie Gonzalez-Moyano

Anderlues 30/05/1971

Députée wallonne : *2010-2014 ; 2014-

Responsable de l’Agence locale pour l’Emploi d’Anderlues (1994), impliquée dans les milieux sportifs et culturels, Virginie Gonzalez-Moyano est élue au Conseil communal d’Anderlues en octobre 2000.
Deuxième suppléante sur la liste du PS dans la circonscription de Thuin au scrutin régional de juin 2009 (3.117 vp et 3e score de la liste socialiste), elle bénéficie du désistement successif de Paul Furlan (ministre wallon depuis juillet 2009), puis de Laurent Devin qui opte pour la Chambre fédérale au lendemain du scrutin fédéral de juin 2010. Prêtant serment le 14 juillet 2010, elle siège désormais au Parlement wallon. Suppléante à la Commission de l’Énergie, elle est membre de la Commission du Budget, de la Commission de l’Économie et de la Commission de Contrôle des dépenses électorales et des communications.
Au lendemain du scrutin d’octobre 2012, le PS conforte sa majorité absolue (13 sièges sur 21) à Anderlues et, avec 920 vp contre 528 en 2006, elle accède à l’échevinat de l’Enseignement, de la Culture, de la Bibliothèque et des Relations extérieures, dans le collège présidé par Philippe Tison. Première suppléante au scrutin régional du 25 mai 2014 (3.551 vp), elle voit les portes du Parlement wallon s’ouvrir à nouveau devant elle : obligée de choisir entre le Parlement wallon et l’hôtel de ville de Chimay, Françoise Fassiaux-Looten opte pour Chimay et laisse son siège wallon à Virginie Gonzalez qui, elle aussi, se retrouve devant un choix, en vertu du même décret décumul. Finalement, elle renonce à son mandat d’échevine pour le Parlement wallon. Là, elle est vice-présidente de la Commission de l’Emploi et de la Formation et membre du Comité mixte assemblée nationale du Québec-Parlement wallon ; au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, elle est membre de la Commission de l’Aide à la jeunesse, des Maisons de justice et de la Promotion de Bruxelles.

Centre d’archives privées de Wallonie, Institut Destrée, Revues de Presse (2009-2014)

Conseillère communale d’Anderlues (2001-)
Députée wallonne (2010-)
Échevine (2012-2014)

Marie Dewez - Paul Delforge, décembre 2014