Michel Guilbert

Tournai 30/11/1953

Député wallon : 1999-2004

Licencié en Sciences appliquées de l’IHECS, créateur de la Maison des Jeunes de Péruwelz, journaliste indépendant pour divers journaux d’entreprises, enseignant en communication, comédien et animateur radio, Michel Guilbert est aussi animateur à No Télé (Tournai) et Radio Pays Vert (Ath), avant de passer à Radio Baladeur sur la RTBf. Après Nouba News, il entame, en 1989, la présentation de Génies en Herbe, avec Eric Frère, puis par la suite, avec Ève-Marie Vaes. Animateur de Complètement Télé !, il abandonne l’émission vedette Génies en Herbe en juin 1997, au terme de la neuvième saison d’un succès qui ne se dément pas.
Militant Écolo depuis le milieu des années nonante, Michel Guilbert contribue au succès d’Écolo dans l’arrondissement de Tournai-Ath-Mouscron en juin 1999. Avec Luc Tiberghien, il fait son entrée au Parlement wallon et au Conseil de la Communauté française. Réticent à l’idée de la participation des Verts aux gouvernements arc-en-ciel, il alimente le débat en interne, publie des notes et est membre du groupe « Citadelle », constitué de « non-participationnistes » (2002). Signataire d’un manifeste républicain (2001), il est désigné sénateur communautaire francophone (2002-2004) en remplacement de Marc Hordies devenu secrétaire général du parti.
Après 2004, Michel Guilbert n’est plus parlementaire. Professeur à la section Communication de la Haute École Louvain en Hainaut (HELHa), à Tournai, il reste fidèle à ses engagements politiques. À la tête de diverses initiatives locales, il organise des événements en rapport avec la sauvegarde de la nature et du patrimoine dans le Parc naturel des Plaines de l’Escaut, et ses zones Natura 2000. Il préside aussi la Coordination internationale des Alpes occidentales (CIAO) qui mène la résistance contre l’implantation d’un Centre européen des sports de glisse à Maubray.

Centre d’archives privées de Wallonie, Institut Destrée, Revues de Presse 2009-2014
Cfr Encyclopédie du Mouvement wallon, Parlementaires et ministres de la Wallonie (1974-2009), t. IV, Namur, Institut Destrée, 2010, p. 285-286

député wallon (1999-2004)
sénateur communautaire francophone (2002-2004)

Paul Delforge, décembre 2014