Désiré Maroille

Frameries 23/11/1862, Heer-Agimont 12/07/1919

Compagnon de route d’Alfred Defuisseaux, syndicaliste, Désiré Maroille est l’un des fondateurs du POB et surtout de la Fédération socialiste républicaine du Borinage, créée en 1887 et qui gardera son nom jusqu’en 1945. En 1894, il était parmi les tout premiers députés du POB élus au suffrage universel masculin tempéré par le vote plural. Élu conseiller communal en 1890, réélu six ans plus tard, il devient échevin puis est contraint de faire fonction de bourgmestre parce qu’il a refusé de prêter serment de fidélité au roi en raison de ses convictions républicaines. Il ne sera nommé qu’en 1919, quelques semaines avant son décès. Considéré dans la région de Mons comme le père du socialisme pragmatique, Désiré Maroille apparaît comme un modéré, soucieux de calmer les actions d’éclat des ouvriers et de les inviter à s’organiser au sein de syndicats, mutualités et coopératives.

ANDRÉ François, Encyclopédie du Mouvement wallon, Charleroi, 2001, t. II
conseiller communal de Frameries (1890-1919)
échevin, bourgmestre ff (1896-1919)
bourgmestre (1919)
député (1894-1919)

Paul Delforge, octobre 2011