Eudore Pirmez

Marcinelle 14/09/1830, Bruxelles 2/03/1890

Avocat établi à Charleroi, Eudore Pirmez s’est spécialisé dans les affaires commerciales et industrielles. En 1863, il perçoit l’intérêt des découvertes du jeune Ernest Solvay, finance et soutient juridiquement le lancement de sa société. Défenseur du libre-échange, il devient administrateur de la Banque de Belgique et accède à sa direction (1877-1890). Homme politique libéral, député de Charleroi (1857-1890), ministre de l’Intérieur (1868-1870), ministre d’État (1884), il préside la Commission d’enquête créée au lendemain des émeutes de 1886 et chargée de trouver des formules pour améliorer les relations sociales.

KURGAN Ginette, JAUMAIN Serge, MONTENS Valérie, Dictionnaire des patrons en Belgique, Bruxelles, 1996, p. 515-516
POTELLE Jean-François (dir.), Les Wallons à l’étranger, hier et aujourd’hui, Charleroi, Institut Destrée, 2000, p. 180
La Wallonie. Le Pays et les hommes (Histoire, Economie, Société), Bruxelles, t. II, 49, 167
La Wallonie. Le Pays et les hommes (Arts, Lettres, Cultures), Bruxelles, t. IV, p. 286
DISCAILLES E., Biographie nationale, 1903, t. 17, col. 566-611

député (1857-1890)
ministre (1868-1870)
ministre d’État (1884)

Paul Delforge, octobre 2011