Annie Servais-Thysen

Xhendremael 18/06/1933

Député wallon : *1995-1999 ; 1999-2004

Diplômée de l’École moyenne supérieure de Commerce et d’Administration, titulaire d’un diplôme de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Madrid (1963-1964), cette agricultrice est membre du parti libéral depuis les années septante. Elle s’est portée candidate aux élections provinciales de 1978 et a été réélue régulièrement jusques et y compris en 1994. Elle est un relais traditionnel du monde agricole avec l’assemblée provinciale de Liège. Depuis son élection en octobre 1982, elle siège aussi au Conseil communal d’Ans, où elle sera régulièrement réélue jusqu’en décembre 2000. Dans ces deux assemblées, elle est chef de son groupe politique. À Ans, face à François Heine d’abord, à Michel Daerden ensuite, elle mène une opposition sans concession à la majorité socialiste.
Jouissant d’une grande popularité, régulièrement suppléante sans revendiquer de mandat parlementaire, Annie Servais-Thysen se retrouve au Parlement wallon en octobre 1995 suite à la disparition brutale de Jean Gol. En juin 1999, candidate effective, elle contribue au succès des « bleus » dans la circonscription de Liège et est élue pour un nouveau mandat de cinq ans, cette fois dans une majorité. Du 12 juillet 1999 au 13 juin 2004, elle est secrétaire du bureau du Parlement wallon.
Administratrice de la Fondation rurale de Wallonie, membre du Conseil wallon de l’Égalité entre Hommes et Femmes (suppléante en 2003, effective en 2005), elle annonce en mai 2006 qu’elle met un terme à sa présidence du groupe MR (fonction qu’elle exerçait depuis 24 ans) et qu’elle ne se représentera pas au scrutin communal d’octobre à Ans.

Cfr Encyclopédie du Mouvement wallon, Parlementaires et ministres de la Wallonie (1974-2009), t. IV, Namur, Institut Destrée, 2010, p. 514-515

conseillère provinciale de Liège (1979-1995)
conseillère communale d’Ans (1983-2006)
députée wallonne (1995-2004)

Paul Delforge, décembre 2014