Nicolas Stassart

Lens-sur-Geer 19/10/1912, Oreye 26/02/1999

Député wallon : 1974-1977

Ayant entamé sa carrière professionnelle comme facteur, Nicolas Stassart devient ensuite agent principal des postes. Militant socialiste, il assure la fonction de bourgmestre de Lens-sur-Geer durant la législature 1959-1964. Le 1er janvier 1965, suite à la fusion volontaire des villages de Bergilers, Grandville, Lens-sur-Geer, Oreye et Otrange (jusque-là en province de Limbourg), il se retrouve simple conseiller communal d’Oreye, mais il mûrit lentement mais sûrement le projet de reprendre le mayorat. En janvier 1971, c’est chose faite, il devient le bourgmestre d’Oreye et le restera jusqu’en décembre 1982.
Conseiller provincial de Liège (1965-1971), Nicolas Stassart est élu à la Haute Assemblée en novembre 1971 dans l’arrondissement de Huy-Waremme. Repêché comme sénateur provincial de Liège en 1974, il refuse de participer aux travaux du Conseil régional wallon provisoire dont il est pourtant membre de droit (1974-1977). En 1977, il est réélu directement au Sénat. Ce sera la dernière législature de Nicolas Stassart qui a siégé au Conseil culturel de la Communauté française de Belgique de décembre 1971 à décembre 1978.

Cfr Encyclopédie du Mouvement wallon, Parlementaires et ministres de la Wallonie (1974-2009), t. IV, Namur, Institut Destrée, 2010, p. 529

conseiller communal de Lens-sur-Geer (1959-1964)
bourgmestre (1959-1964)
conseiller communal d’Oreye (1965-1982)
conseiller provincial de Liège (1965-1971)
bourgmestre (1971-1982)
sénateur (1971-1974)
sénateur provincial de Liège (1974-1977)
membre du Conseil régional wallon provisoire (1974-1977)
sénateur (1977-1978)

Paul Delforge, décembre 2014