Yves Prete

Officier
(
2014
)

Yves Prete est diplômé de l’Université Libre de Bruxelles comme Ingénieur civil électromécanicien (AIrBr) et diplômé en Management de l’Ecole Liégeoise du Management (1985).

En 1979, il débute sa carrière au sein de la division « moteurs » de la Fabrique nationale de Herstal (FN), dont l’activité principale est l’armement. Cette division est filialisée en 1987 sous le nom FN Moteurs avant de prendre sa dénomination actuelle, Techspace Aero, en 1992. Yves Prete vit ces évolutions de l’intérieur, occupant diverses fonctions en production avant d’être successivement, de 1987 à 2000, Chef du service logistique, Directeur de production et Directeur de l’organisation.

De 2000 à 2010, il poursuit sa brillante carrière chez Snecma, autre acteur très important du monde aéronautique appartenant au groupe Safran. Il y exerce, d’abord, la fonction d’Administrateur Délégué, Directeur Général chez Snecma Services Brussels (filiale de Snecma Services). Ensuite, en 2005, il est nommé Directeur Général de SSAMC ( Snecma Services en Chine) et, début 2009, il rejoint Snecma pour prendre la direction de la Division Maintenance et Réparations.

Le premier janvier 2011, Yves Prete succède à Philippe Schleicher comme Administrateur délégué Directeur général de Techspace Aero qui fabrique des modules, des équipements et des bancs d’essais pour les moteurs aéronautiques et spatiaux.

Spécialisée dans la réalisation de pièces de haute technologie, cette société contribue au succès des vols de nombreux Airbus, Boeing, Embraer ainsi que du lanceur Ariane 5. Sous la direction d’Yves Prete, la croissance de Techspace Aero est spectaculaire, à tel point que son carnet de commande est aujourd’hui rempli jusqu’en 2023.

Au-delà de cette expertise reconnue et très demandée, l’entreprise vient de renouer avec son métier historique : l’assemblage de moteurs complets. Safran, la maison mère, vient, en effet, de confier une commande d’assemblage de 80 moteurs à l’usine liégeoise.

Au-delà du retour symbolique à une activité historique de l’entreprise, témoignant de la persistance du savoir-faire en Wallonie, ce développement s’offre comme un gage de pérennité pour l’entreprise au sein de laquelle Yves Prete a commencé sa carrière.

Yves Prete a été élevé au rang d’officier du Mérite wallon, le 18 septembre 2014.

Yves Prete avec Paul Magnette et Jean-Claude Marcourt

Ayons confiance. Développons le tissu industriel wallon en nous basant sur les talents extraordinaires dont nous disposons.

Septembre 2014