Emmanuel Prévinaire

Officier
(
2014
)

Très jeune, Emmanuel Prévinaire se passionne pour le radio-modélisme et le cinéma, deux domaines a priori sans rapport immédiat. Aujourd’hui à la tête de Flying-cam, il a démontré toute la pertinence d’un projet commencé comme un hobby.

C’est à l’Institut des Arts de la Diffusion à Louvain-la-Neuve, où il étudie, qu’il envisage l’installation d’une caméra sur un petit hélicoptère, dans le cadre d’un projet de tournage dans le désert de Gobi. Fort de ses connaissances en aéronautique, il réalise ainsi un premier modèle de caméra volante – la Flying Cam -, en 1980.

Prenant conscience du potentiel de son invention, à la croisée des arts et de la science, il installe sa société à Vottem en 1988, puis à Hermalle-sous-Argenteau. Le cinéma adopte le concept et la réputation de la petite firme wallonne grandit rapidement, au point qu’en 1995, elle se voit décerner un Academy Award for technical achievement, par l’Académie des Arts et des Sciences du Cinéma à Hollywood.

Loin de se reposer sur ses lauriers, Emmanuel Prévinaire et son équipe continuent à innover pour tendre toujours plus vers l’excellence. Ses caméras volantes ont ainsi été utilisées dans 75 pays, dans plus de 1 000 projets cinématographiques parmi lesquels des superproductions comme Harry Potter, Mission impossible, James Bond ou Da Vinci Code.

Innovant sans cesse, il développe une nouvelle caméra, la Flying-Cam 3.0 SARAH, fruit de sept années de recherche. Véritable concentré de technologie, intégrant pilotage automatique, gyrostabilisation de la tête mobile et moteur silencieux, cette création a valu à Flying-Cam un second oscar scientifique et d’ingénierie, décerné en 2014, à Hollywood.

Leader mondial dans son domaine, Flying-Cam est bien plus qu’une prouesse technologique. Comme aime à le rappeler son créateur : « Nous construisons des engins sans pilote à bord mais avec une âme. La technologie n’est qu’un moyen pour moi, elle doit amener au vivant. Je veux donner vie à ce que je fais. Finalement, le cinéma raconte une histoire grâce à nos images, il donne vie à nos images ».

Emmanuel Prévinaire a été élevé au rang d’officier du Mérite wallon, le 18 septembre 2014.

Emmanuel Prévinaire avec Paul Magnette et Jean-Claude Marcourt

Passion, détermination et persévérance.

Septembre 2014