Jean Sequaris

Officier
(
2016
)

Né le 18 juin 1947 à Barchon, ingénieur civil physicien de formation, Jean Sequaris a consacré une très grande partie de sa vie à la création et au développement des institutions économiques wallonnes naissantes.

Après avoir commencé sa carrière comme cadre aux Acec de Charleroi (Westinghouse Electric) pendant les années 1970, il travaille comme collaborateur de plusieurs ministres régionaux, fédéraux ou communautaires à partir de 1980.

En 1985, Jean Sequaris devient Vice-Président de la Société régionale d'investissement de Wallonie - la SRIW - à un moment-clef de son histoire. Officiellement constitué le 28 octobre 1979, peu de temps avant la création de la Région wallonne, ce holding doit composer, durant les premières années, avec des moyens financiers limités pour faire face à des défis immenses. D’abord limitée à la distribution d’aides directes aux entreprises en difficultés, elle accroît ses fonds propres du simple au double à partir de 1986-1987, juste après l’accession de Jean Sequaris à la vice-présidence.

La situation évolue encore après l’importante réforme de l’Etat de 1988-1989, qui octroie aux Régions une très grande autonomie et des moyens plus importants pour élaborer leur propre politique économique. Dans ce cadre, la SRIW voit ses moyens à nouveau doublés et s’impose rapidement comme l’instrument central de la politique économique wallonne. À partir de 1992, la SRIW se voit également confier les missions résultant des lois d’expansion économique. Aujourd’hui, le holding public continue d’intervenir, tant en Wallonie qu’à l’étranger, dans des entreprises qui mènent des vastes projets industriels ou des services générateurs de haute valeur ajoutée et gère un portefeuille d’un milliard d’euros.

À côté de cette intense activité au service du redéploiement wallon, Jean Sequaris assume aussi, notamment, la présidence du CHU de Liège entre 1993 et 2001, puis de 2006 à son décès, le 8 juillet 2016.

Pour son action en tant que « grand commis de l’Etat » en Wallonie, Jean Sequaris a été élevé, à titre posthume, au rang d’officier du Mérite wallon, le 15 septembre 2016.

Madame Sequaris et sa fille avec Paul Magnette
Septembre 2016