Lucile Soufflet

Chevalier
(
2016
)

Née le 14 juillet 1975 à Charleroi, Lucile Soufflet est diplômée en design industriel de La Cambre. Au début de sa carrière, elle travaille la céramique, notamment pour réinterpréter certaines pièces de la collection du Musée royal de Mariemont et réaliser une série pour la faïencerie Royal Boch.

C’est cependant dans le domaine du design du mobilier urbain que Lucile Soufflet se spécialise, après avoir pris goût à cette discipline lors d’un échange Erasmus à Londres. C’est de là que part sa réflexion sur la ville et les espaces publics, où le design est encore relativement peu présent.

Travaillant le bois, le béton ou l’inox, Lucile Soufflet est notamment la créatrice de bancs circulaires qui ornent de nombreuses places en Wallonie, à Bruxelles et en France et invitent à la rencontre. Privilégiant une approche artisanale, elle réalise des commandes uniques pour les collectivités soucieuses d’embellir les espaces publics en proposant du mobilier fonctionnel, les formes répondant aux besoins fondamentaux.

Installée à Sart-Dames-Avelines dans le Brabant wallon, elle enseigne à La Cambre et ses objets font partie des collections de plusieurs musées. Également consultante pour des bureaux d’architectes et exposée lors de multiples manifestations, Lucile Soufflet a reçu de nombreuses distinctions, dont le prix « Jeunes Artistes » en 2000, le prix de l’innovation au salon Equip’Hotel de Paris et le prix spécial du jury au concours international Ianchelevici en 2010.

Pour cette carrière prometteuse et sa contribution à l’embellissement des espaces publics de Wallonie, Lucile Soufflet a été faite chevalier du Mérite wallon, le 15 septembre 2016.

Lucile Soufflet avec Paul Magnette et Paul Furlan

Je suis très honorée de ce titre de reconnaissance.

Quel plaisir de voir toutes ces énergies d’hommes et de femmes qui fabriquent, inventent, découvrent, cherchent. Je suis heureuse d’en faire partie.

 

Septembre 2016