Michel Wanty

Officier
(
2019
)

En 1946, juste après la deuxième guerre mondiale durant laquelle il fut prisonnier en Allemagne, Maurice Wanty, architecte de formation, décide à son retour en Belgique, de créer sa petite entreprise de construction. C’est encore la grande époque des charbonnages. L’entreprise se spécialise alors dans les travaux de maçonnerie et le petit génie civil. En plus de ces activités, la société entreprend de construire des maisons individuelles et exécute des ouvrages en béton armé dans les différents sièges de charbonnage de la région.

En 1954, l’entreprise s’installe à Epinois, à deux pas de la ville de Binche et c’est à cette époque que la fabrication de blocs et de hourdis en béton débute. Petit à petit, l’entreprise réalise de plus en plus de terrassements de maisons individuelles et étend rapidement ses activités aux travaux routiers.C’est en 1971 qu’arrive le fils de Maurice, un ingénieur civil en construction, qui donne une nouvelle impulsion à la société familiale et développe tout le volet travaux publics et privés.

En 1998, son fils Christophe, lui aussi ingénieur de formation fait ses premiers pas dans l’entreprise.

Aujourd’hui, la société familiale est devenue un groupe aux ramifications tentaculaires. Forte d’un chiffre d’affaires de 225 millions d’euros, employant près de 1.500 personnes depuis l’ambitieux rachat de l’entreprise Ronvaux, l’activité de l’entreprise se répartit de manière équitable entre les secteurs privé et public, allant même jusqu’à posséder sa propre équipe cycliste et sillonner les routes du Tour de France.

Pour sa carrière de visionnaire, pour ses grandes qualités humaines et entrepreneuriales et pour sa contribution incontestable au développement économique de la Région wallonne, le Gouvernement wallon a élevé Michel Wanty au rang d’Officier du Mérite wallon le 12 septembre 2019.

Septembre 2019