Le parc et le kiosque de l'Harmonie

Verviers

Rue de l'Harmonie 47-49, 4800 Verviers

Parc et bâtiment classés comme site (13-01-1971)
Bâtiment et grilles classés comme monument (26-06-1978)
Kiosque classé comme monument (21-09-1982)

En 1829 est créée la société de l’Harmonie qui réunit quelques musiciens et quelques mélomanes.  Elle devient peu à peu le siège de la grande bourgeoisie industrielle verviétoise. Son bâtiment, dû à l'architecte bruxellois Spaack, date de 1835 et la grande salle du premier étage en est la pièce maîtresse. En 1854, le parc est doté d’un kiosque. De forme octogonale et d’allure orientalisante, il est l'oeuvre de l'architecte verviétois Adolphe Thirion et sa réplique fut installée à Bruges (dans le parc Reine Astrid) en 1858. La première « fête de Wallonie » se déroula dans le parc en septembre 1913 et le « chant des Wallons » y fut interprété. En 1995, le parc accueillit le lancement des Journées du Patrimoine.

Institut du Patrimoine wallon