Le partage carolingien de 817

Soucieux de conserver l’unicité de l’empire, Louis le Pieux fait de son fils aîné (Lothaire Ier) son principal successeur (Ordinatio imperii, 817), et l’associe à la direction de l’empire. Aux deux autres fils qu’il a de son premier mariage, l’empereur accorde la Bavière (Louis) et l’Aquitaine (Pépin) ; à son neveu (Bernard), la « Lombardie ». Rapidement des conflits éclatent, Bernard est écarté et Lothaire devient roi des Lombards (823).

Références
Duby42 ; Er33b ; H45

Institut Destrée (Paul Delforge et Marie Dewez) - Segefa (Pierre Christopanos, Gilles Condé et Martin Gilson)