Robert Belot

Winenne 11/05/1931, Beauraing 8/08/2006

Député wallon : 1980-1981 ; 1981-1985 ; 1985-1987 ; 1988-1991 ; 1992-1995

Employé au ministère des Travaux publics au sortir de la guerre, ce militant socialiste devient bourgmestre de Winenne à l’âge de 34 ans (1965-1976), et développe une série d’infrastructures sportives et culturelles (bibliothèque, etc.). Avec la fusion des communes, Winenne intègre Beauraing et Robert Belot en devient Premier échevin, en charge des Finances (1977-1982). En 1983, il devient le premier bourgmestre socialiste de l’entité qui, depuis le 1er octobre 1982, porte le titre de Ville suite à une proposition de loi du sénateur… Belot.
Élu pour la première fois au Sénat, en décembre 1978, dans l’arrondissement de Namur-Dinant-Philippeville, il est régulièrement reconduit par l’électeur jusqu’en mars 1995, moment où il démissionne pour ouvrir la porte à Maurice Bayenet. Durant la même période (1980-1995), il siège au Conseil régional wallon et contribue à la transformation institutionnelle du pays.
Repoussé dans l’opposition sur le plan communal (1989-1994), le socialiste Belot retrouve « son » mandat de maire de Beauraing de 1995 à 2000. En octobre 2000, il passe l’écharpe maïorale à Jean-Claude Maene ; Robert Belot demeure dans le collège comme 4e échevin, chargé des Travaux publics, fonction qu’il exercera jusqu’à son dernier souffle, en août 2006.

Cfr Encyclopédie du Mouvement wallon, Parlementaires et ministres de la Wallonie (1974-2009), t. IV, Namur, Institut Destrée, 2010, p. 49-50

conseiller communal de Winenne (1965-1976)
bourgmestre (1965-1976)
conseiller communal de Beauraing (1977-2006)
échevin (1977-1982)
sénateur (1979-1995)
membre du Conseil régional wallon (1980-1995)
bourgmestre (1983-1988, 1995-2000)
échevin (2001-2006)

Paul Delforge, décembre 2014