Jean Bolland

Julémont 18/08/1596, Anvers 12/09/1665

Entré dans la Compagnie de Jésus en 1612, ordonné prêtre en 1625, Jean Bollandus (du nom du village de Bolland dont ses parents étaient originaires) étudie la Théologie à Louvain et devient professeur dans les collèges que la compagnie a ouvert à Ruremonde, Bois-le-Duc et Anvers. Érudit maîtrisant plusieurs langues orientales et bon connaisseur de l’Antiquité, il hérite d’un impressionnant travail entamé par Héribert Rosweyde. À sa mort en 1629, celui-ci laisse en effet une multitude de notes, de références et de documents qui concernent la vie et la légende des saints d’Europe. En élargissant le champ largement défriché par son prédécesseur et surtout en y mettant de l’ordre, Jean Bolland entreprend de compléter les recherches en cours en appliquant des règles strictes que l’on pourrait qualifier de critique historique.
Schématiquement, ces règles consistent à rechercher la documentation à travers le monde, à l’occasion de voyages, de visites d’archives ou par des contacts épistolaires, à recourir à la méthode comparative et à constituer ainsi systématiquement un dossier par saint. En se lançant ainsi dans l’édition critique des « Vies de Saints » dans l’ordre du calendrier catholique romain (du 1er  janvier au 31 décembre), Jean Bolland a fait faire d'énormes progrès à la science historique, même s’il ne s’agit pas de son objectif initial.
En deux volumes, le mois de janvier des Acta sanctorum sort des mains d’un imprimeur d’Anvers en 1643. À sa mort, en 1665, Bolland est en train d’achever le mois de mars. La démarche est lente et l’œuvre de Bolland et de Rosweyde est poursuivie par la Société des Bollandistes qui, après avoir fêté ses 400 ans d’existence en 2007, n’a pas encore achevé cette « mission » très vite saluée et encouragée par l’autorité de l’Église catholique.

La Wallonie. Le Pays et les Hommes. Lettres - arts - culture, t. II, p. 29, 70
Hippolyte DELEHAYE, L'œuvre des Bollandistes à travers trois siècles (1615-1915), Bruxelles, Société des Bollandistes, 1959 http://www.kbr.be/~socboll/history.php
1607-2007, Bollandistes, saints et légendes, Quatre siècles de recherche, Bruxelles, 2007

Paul Delforge, septembre 2012