René Borremans

Ligne 11/08/1930, Fleurus 15/06/2014

Député wallon : 1985-1987 ; 1988-1991 ; 1992-1995

Régent littéraire (français-latin) diplômé de l’École normale de l’État de Mons (1952), professeur à l’Athénée de Fleurus (1957-1985), militant socialiste, René Borremans est élu conseiller communal de Fleurus en 1970 et devient d’emblée échevin en charge de l’Instruction publique (1971-1976). Bourgmestre du grand Fleurus (1977-1993), il est attaché de Cabinet auprès du ministre de l’Éducation nationale (f) Jacques Hoyaux (1979-1980) juste avant d’être élu au Conseil provincial du Hainaut (1981-1985), puis d’accéder au Sénat où il siège durant dix ans (1985-1995), comme au Conseil régional wallon. Il s’intéresse en particulier aux questions d’aménagement du territoire et aux relations extérieures ; au Conseil régional wallon, il était président de la commission Aménagement du Territoire (1987-1991).
Administrateur de l’IRE, président de Bru-Télé au moment où le secteur de la télédistribution commence à se développer, administrateur du TEC-Charleroi (1991), le « maire » de Fleurus eut le souci de commémorer très activement le bicentenaire de la Révolution française dans sa commune célèbre pour les trois victoires françaises : en 1690, sous la Royauté, François-Henry de Montmorency, maréchal de Luxembourg s’y impose face aux Austro-Hollandais ; en 1794, sous la République, c’est au tour du général Jourdan d’y faire mordre la poussière aux troupes autrichiennes ; en 1815, sous l’Empire, Napoléon y connaît un dernier succès avant Waterloo et l’exil de Sainte-Hélène. Reconnaissante de l’attention accordée par René Borremans à la commémoration de ces événements, la France lui octroya le titre de Chevalier des arts et des lettres (1991).

Cfr Encyclopédie du Mouvement wallon, Parlementaires et ministres de la Wallonie (1974-2009), t. IV, Namur, Institut Destrée, 2010, p. 64 – Centre d’archives privées de Wallonie, Institut Destrée, Revues de Presse juin 2014

conseiller communal de Fleurus (1971-1994)
échevin (1971-1976)
bourgmestre (1977-1993)
conseiller provincial du Hainaut (1981-1985)
sénateur (1985-1995)
membre du Conseil régional wallon (1985-1995)

Paul Delforge, décembre 2014