Albert Daulne

Liège 30/07/1915, Eupen 12/07/1992

Député wallon : 1974-1977 ; 1980-1981

Licencié en Mathématiques et en Géophysique de l’Université de Liège (1940), combattant de ’40 durant la Campagne des Dix-Huit Jours, prisonnier de guerre en Allemagne (1940-1945), il entame une carrière de professeur de mathématiques à l’École normale de Verviers (1945-1966), avant d’achever sa carrière d’enseignant à l’Athénée d’Eupen.
Militant socialiste actif dans de nombreux groupements, il devient sénateur presque par accident quand il remplace le hutois Georges Housieaux malade. À l’heure où se négocie le statut de la Communauté germanophone, le PSB souhaite disposer d’un représentant impliqué par la création du Conseil culturel de la Communauté allemande (loi votée le 10 juillet 1973).
Renonçant à son métier de professeur à quelques semaines de sa pension, le nouveau sénateur prête serment en allemand, ensuite en français (28 novembre 1973), car il apparaît aux yeux des socialistes wallons comme un sexagénaire vivant entre Verviers et Eupen et pour les germanophones comme quelqu’un qui ne défendra que les intérêts de Verviers. Coopté en 1974, il refuse de voter la loi de régionalisation provisoire et, comme ses collègues socialistes wallons, boycotte les travaux du Conseil régional wallon provisoire dont il est membre de droit (1974-1977).
Conseiller communal d’Eupen (1977-1982), il retrouve un mandat au Sénat en cours de législature, suite au décès de Hubert Parotte (1978). Bénéficiant du désistement de Guy Bassleer, il est réélu au Sénat en 1979. Défenseur d’un enseignement en allemand dans la Communauté germanophone, ainsi que d’une représentation garantie des germanophones au sein du Sénat et de la Chambre des représentants, il vote les lois d’août 1980 même si elles ne modifient pas directement le statut de sa communauté, et siège au Conseil régional wallon (1980-1981). Il n’est plus candidat en 1981.

Cfr Encyclopédie du Mouvement wallon, Parlementaires et ministres de la Wallonie (1974-2009), t. IV, Namur, Institut Destrée, 2010, p. 152-153

sénateur provincial de Liège (1973-1974)
sénateur coopté (1974-1977)
membre du Conseil régional wallon provisoire (1974-1977)
conseiller communal d'Eupen (1977-1982)
sénateur (1978-1981)
membre du Conseil régional wallon (1980-1981)

Paul Delforge, décembre 2014