Freddy Deghilage

Hornu 30/08/1943, Mont-Godinne 04/08/2011

Député wallon : *1994-1995 ; 1995-1999 ; 1999-2004 ; 2004-2009

Régent en Sciences et Géographie, enseignant puis directeur d’école, Freddy Deghilage est élu aux élections communales d’octobre 1976 à Saint-Ghislain au moment de la fusion des communes. Conseiller communal socialiste (1977-1982), échevin de la Culture, des Sports et de la Jeunesse (1983-1994), Freddy Deghilage est désigné comme sénateur provincial en juin 1989 en remplacement de Maurice Lafosse. En novembre 1991, il n’est pas réélu mais quand Edgard Hismans décide de renoncer à son mandat de sénateur direct, Deghilage lui succède (juillet 1994) et, jusqu’à l’élection directe de mai 1995, il siège au Sénat, au Parlement wallon et au Conseil de la Communauté française. À la même époque, il succède à Victor Cornez à la tête d’une majorité absolue socialiste, à Saint-Ghislain.
Élu en mai 1995 dans l’arrondissement de Mons, Deghilage figure parmi les 75 premiers députés qui accèdent directement au Parlement wallon. Défenseur des dossiers liés au Borinage, le député wallon (1995-2009) est secrétaire du bureau du Parlement wallon (juillet 1999-avril 2000), devient 1er vice-président du Parlement de la Communauté française (avril 2000-juillet 2004), est vice-président du Parlement wallon (29 juin-19 juillet 2004), avant d’être un éphémère président du Parlement de la Communauté française du 6 au 19 juillet 2004 (dix-septième président de cette assemblée). À partir du 19 juillet, il devient le 2e vice-président du bureau de l’assemblée francophone.
Président intérimaire de l’ISPH (1999-2001), reconduit comme bourgmestre en octobre 2000, il concrétise en 2002 son idée de projet de ville, Saint-Ghislain 2020, démarche collective et participative, qui est une première pour une ville wallonne de taille moyenne. En octobre 2006, après avoir présenté la synthèse de la démarche de prospective Saint-Ghislain 2020, Freddy Deghilage décide de tourner la page et ne se présente pas au scrutin communal. En juin 2009, il fait de même au Parlement wallon.

Cfr Encyclopédie du Mouvement wallon, Parlementaires et ministres de la Wallonie (1974-2009), t. IV, Namur, Institut Destrée, 2010, p. 162 – Centre d’archives privées de Wallonie, Institut Destrée, Revues de Presse, presse quotidienne du 5/08/2011

conseiller communal de Saint-Ghislain (1977-2006)
échevin (1983-1994)
sénateur provincial (1989-1991)
sénateur (1994-1995)
membre du Parlement wallon (1994-1995)
bourgmestre (1995-2006)
député wallon (1995-2009)

Paul Delforge, décembre 2014