Jo Delahaut

Vottem-lez-Liège 22/07/1911, Schaerbeek 20/02/1992

Élève d’Auguste Mambour à l’Académie de Liège (1928-1934), docteur en Histoire de l’Art et Archéologie de l’Université de Liège (1939), Jo Delahaut est professeur à l’Athénée de Schaerbeek (1936-1962), avant d’être nommé à l’INSAS et à l’Institut de La Cambre (1962-1976). Si ses premières œuvres sont abstraites et encore figuratives (1944-1949, il construit ensuite des formes géométriques statiques où la couleur des surfaces joue le rôle principal. Influencé par le style d’Auguste Herbin, il est considéré comme l’un des initiateurs de l’abstraction géométrique. Progressivement, son œuvre s’épure, l’artiste menant son art vers une simplicité maximale.
Membre-fondateur des groupes Art abstrait (1952), Art abstrait-Formes (1956), Art construit (1960), signataire du manifeste Le Spatialisme (1954), Jo Delahaut est aussi un auteur prolixe, critique, théoricien et poète.

Wallonie. Atouts et références d’une région, Namur, 2005
DELFORGE Paul, Cent Wallons du Siècle, Liège, 1995
La Wallonie. Le Pays et les hommes (Arts, Lettres, Cultures), Bruxelles, t. III, p. 315-316, 337

Paul Delforge, octobre 2011