Marcel Florkin

Liège 15/08/1900, Liège 03/05/1979

Premier titulaire de l’enseignement de la biochimie tant à la Faculté des Sciences qu’à la Faculté de Médecine de l’Université de Liège (1934-1970), Marcel Florkin crée, en 1944, le concept d’évolution biochimique, en d’autres termes, pense l’évolution à l’échelle moléculaire. Fondateur et maître de la biochimie comparée, il a été le premier président de l’Union internationale de Biochimie, membre du conseil de la Recherche scientifique à l’OMS (1946-1974), et le délégué belge aux conférences annuelles de l’UNESCO.
Le scientifique réputé a également une intense activité sur le plan culturel wallon. Cofondateur, dans la clandestinité, de l’Association pour le Progrès intellectuel et artistique de la Wallonie, il préside cette association, défend les jeunes créateurs, qu’ils soient peintres, musiciens ou de toute autre discipline. L’émancipation politique de la Wallonie était une autre des préoccupations constantes de celui qui fut parmi les fondateurs des Lycéens wallons (1918), présent au Congrès national wallon de 1945 et rapporteur au premier congrès du Mouvement populaire wallon (1961).

Encyclopédie du Mouvement wallon, Charleroi, 2001, t. II, p. 643-645
Wallonie. Atouts et références d’une région, Namur, 2005
SCHOFFENIELS Ernest, Nouvelle Biographie nationale, 1994, t. III, p. 171-173
DELFORGE Paul, Cent Wallons du Siècle, Liège, 1995
DELFORGE Paul (dir.), Wallons d’ici et d’ailleurs, Charleroi, 1994
BACQ Zénon, BRACHET Jean, Notice sur Marcel Florkin, dans Annuaire de l’Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique, Bruxelles, 1985, p. 41-98
La Wallonie. Le Pays et les hommes (Histoire, Economie, Société), Bruxelles, t. II, p. 326
La Wallonie. Le Pays et les hommes (Arts, Lettres, Cultures), Bruxelles, t. IV, p. 30, 247

Paul Delforge, octobre 2011