Marie Gillain

Liège 18/06/1975

Révélée au cinéma en 1991, aux côtés de Gérard Depardieu, dans Mon père ce héros, Marie Gillain aspire depuis toujours à faire « actrice », au théâtre comme au cinéma. Nominée pour le César du Meilleur Espoir féminin, elle est propulsée dans le cinéma français où Bertrand Tavernier, par exemple, lui offre un rôle dans L’Appât, salué par la critique, et goûte au cinéma italien avec les frères Taviani ou Ettora Scola. Ours d’or au Festival de Berlin en 1995, prix Romy Schneider en 1996, nominée aux César 2012 dans la catégorie Meilleure actrice, elle multiplie les registres, des films d’aventure aux drames en passant par les « policiers », se retrouvant régulièrement dans le box-office français.
Montant sur les planches en 1995, elle joue dans Le Journal d'Anne Frank, pièce qui est accueillie avec ferveur à Paris et qui vaut à Marie Gillain une nomination comme Révélation théâtrale de l'année aux Molières 1996. En 2002, elle joue dans Hysteria, mis en scène de John Malkovich.
Ambassadrice bénévole de Plan Belgique en faveur des enfants dans les pays en développement, elle a reçu le titre d’officier du Mérite wallon en septembre 2012.

Paul Delforge

Centre d’archives privées de Wallonie, Institut Destrée, Revues de Presse

Mon père, ce héros de Gérard Lauzier (1991)
Marie de Marian Handwerker (1994)
L'Appât de Bertrand Tavernier (1995)
Les Affinités électives de Paolo et Vittorio Taviani (1996)
Un air si pur... de Yves Angelo (1997)
Le Bossu de Philippe de Broca (1997)
Le Dîner (La cena) de Ettore Scola (1998)
Le Dernier Harem de Ferzan Ozpetek (1999)
Laissons Lucie faire ! de Emmanuel Mouret (2000)
Absolument fabuleux de Gabriel Aghion (2001)
Barnie et ses petites contrariétés de Bruno Chiche (2001)
Laissez-passer de Bertrand Tavernier (2002)
Ni pour ni contre (bien au contraire) de Cédric Klapisch (2003)
Tout le plaisir est pour moi de Isabelle Broué (2004)
L'Enfer de Danis Tanovic (2005)
Ma vie n'est pas une comédie romantique de Marc Gibaja (2007)
Fragile(s) de Martin Valente (2007)
Pars vite et reviens tard de Régis Wargnier (2007)
La Clef de Guillaume Nicloux (2007)
Les Femmes de l'ombre de Jean-Paul Salomé (2008)
Kung Fu Panda de Mark Osborne et John Stevenson (2008)
Magique de Philippe Muyl (2008)
La Très Très Grande Entreprise de Pierre Jolivet (2008)
Coco avant Chanel de Anne Fontaine (2009)
Kung Fu Panda 2 de Jennifer Yuh Nelson (2011)
Toutes nos envies de Philippe Lioret (2011)
Landes de François-Xavier Vives (2012)

Paul Delforge, décembre 2012