Lucien Glibert

Baulers 13/04/1920, Jolimont 9/07/2004

Député wallon : 1988-1991

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, Lucien Glibert est agriculteur et éleveur à Baulers, poursuivant la tradition familiale. Comme son père aussi, il se lance en politique. Jeune conseiller communal élu sur la liste du bourgmestre Amaury de Ramay, il devient d’emblée échevin de Baulers, en charge de l’Enseignement (1947-1952). En froid avec ses colistiers, il fait dissidence en 1952, crée sa propre liste « IC » et enlève sept sièges sur neuf. Il accède ainsi au maïorat de son village et en restera le bourgmestre jusqu’à la fusion des communes (1953-1976). Au cours de toutes ces années, il est arrivé une fois que le maïeur-agriculteur n’a pas dû organiser d’élection ; seule sa liste était en compétition.
Quand Baulers est intégrée dans le grand Nivelles, Lucien Glibert devient échevin de l’Urbanisme, de l’Enseignement et de l’Aménagement du Territoire dans la nouvelle majorité conduite par le PSC Marcel Plasman (1977-1983). Début 1983, composant in extremis une majorité alternative, Lucien Glibert devient le bourgmestre de Nivelles (1983-1988) ; six ans plus tard, il paie le contre-coût, se retrouvant sur les bancs de l’opposition pour la première fois depuis 42 ans. En janvier 1995, il retrouve un mandat d’échevin à Nivelles, en charge du Commerce, de l’Industrie, de l’Agriculture, de l’Office du tourisme et des Cultes. En 1998, il délègue une partie de ses attributions (Tourisme et Commerce), mais c’est âgé de 80 ans qu’il met un terme à son parcours municipal, le 31 décembre 2000, après cinquante-quatre années de vie municipale.
Désigné au Sénat par le PRL, en novembre 1985, en tant que coopté, Lucien Glibert obtient le soutien des électeurs de l’arrondissement de Nivelles en 1987. Membre du Conseil de la Communauté française, il siège aussi au Conseil régional wallon (1988-1991). En novembre 1991, atteint par la limite d’âge, il ne brigue pas le renouvellement de son mandat de sénateur.

Cfr Encyclopédie du Mouvement wallon, Parlementaires et ministres de la Wallonie (1974-2009), t. IV, Namur, Institut Destrée, 2010, p. 264

conseiller communal de Baulers (1947-1976)
échevin (1947-1952)
bourgmestre (1953-1976)
conseiller communal de Nivelles (1977-2000)
échevin (1977-1982)
bourgmestre (1983-1988)
sénateur coopté (1985-1987)
sénateur (1988-1991)
membre du Conseil régional wallon (1988-1991)
échevin (1995-2000)

Paul Delforge, décembre 2014