Jacques Hubert

Charleroi 01/01/1940, Charleroi 24/06/2000

Député wallon : 1995-1999

Ingénieur-technicien en travaux publics, Jacques Hubert travaille sur plusieurs chantiers en Belgique, avant d’enseigner durant quatre ans au Burundi (1983-1987), puis de rentrer dans la région de Charleroi où il est engagé comme professeur dans l’enseignement technique. C’est dans cet arrondissement qu’il implante une section du Front national et s’autoproclame secrétaire politique du comité du Grand Charleroi, avec l’aval du Dr Féret. Après des débuts timides, le FN progresse considérablement au pays de Charleroi atteignant les 13% lors du scrutin européen de juin 1994. En octobre, lors du scrutin communal, le FN parvient à introduire cinq élus au Conseil communal de Charleroi, dont Jacques Hubert est le chef de file. Dans la foulée, l’arrondissement de Charleroi l’envoie également au Parlement wallon en mai 1995, et il est l’un des 75 premiers députés élus directement à Namur, où il siège jusqu’en 1999.

Cfr Encyclopédie du Mouvement wallon, Parlementaires et ministres de la Wallonie (1974-2009), t. IV, Namur, Institut Destrée, 2010, p. 323

conseiller communal de Charleroi (1995-2000)
député wallon (1995-1999)

Paul Delforge, décembre 2014