Désiré-Joseph Mercier

Braine-l’Alleud 22/11/1851, Bruxelles 23/01/1926

Nommé archevêque de Malines en 1906, créé cardinal en 1907, Désiré Mercier s’impose comme une forte personnalité morale durant la Grande Guerre. Prêtre (1874), licencié en Théologie de l’Université catholique de Louvain (1877), professeur de philosophie au Petit Séminaire de Malines, directeur spirituel des séminaristes, Désiré Mercier a été le premier titulaire de la chaire de Philosophie thomiste créée à l’Université de Louvain en 1882, et le président-fondateur de l’Institut supérieur de Philosophie en 1889, ainsi que du Séminaire Léon XIII, où les futurs prêtres diocésains sont formés (1892). Il a écrit et publié de nombreux traités de philosophie et de psychologie.

DELFORGE Paul, Cent Wallons du Siècle, Liège, 1995
La Wallonie. Le Pays et les hommes (Arts, Lettres, Cultures), Bruxelles, t. IV, p. 43-44
SIMON A., Biographie nationale, 1958-1959, t. 30, col. 575-596

Paul Delforge, octobre 2011