Antoine Pottier

Spa 22/02/1849, Rome 24/11/1923

Après des études au Petit Séminaire, Antoine Pottier est ordonné prêtre et déjà est envoyé à Rome pour poursuivre sa formation sacerdotale (1868-1875). De retour à Liège, il est nommé professeur au Grand Séminaire (1879). Fils de petits commerçants spadois, il est marqué par les conditions de travail et de vie des ouvriers. Bien avant les émeutes de 1886, il tente de conscientiser le monde de l’industrie et de l’Église à la question sociale dans plusieurs publications. À partir de 1890, il se lance dans l’action plus concrète avec la création de coopératives et de sociétés ouvrières d’obédience catholique. Le succès est au rendez-vous renforçant l’aura de l’abbé Pottier dans tout le bassin industriel wallon. Attaqué de toutes parts par les conservateurs lorsqu’il tente de constituer une structure politique autonome pour les ouvriers chrétiens (son programme est considéré comme fort radical), l’abbé Pottier voit son combat reconnu implicitement par la bulle Rerum novarum de Léon XIII (1891). Mais si le pape cautionne officiellement son action, il l’invite fermement à quitter la vie politique et à gagner Rome pour y enseigner les sciences sociales : professeur au Séminaire pontifical léonin (1902), camérier secret (1910), il devint prélat domestique en 1913. Par son action à Liège, le chanoine Pottier a néanmoins contribué à donner naissance à la Démocratie chrétienne, depuis la création de la Ligue Démocratique belge, avec le soutien de Ch. De Ponthière et de G. Kurth.

JADOULLE Jean-Louis, La Pensée de l’abbé Pottier (1849-1923). Contribution à l’histoire de la démocratie chrétienne en Belgique, Louvain-la-Neuve, PULvn, 1991
DELVILLE Jean-Pierre, Antoine Pottier (1949-1923), le " docteur de la démocratie chrétienne " : ses relations internationales jusqu’à son refuge à Rome en 1902, dans Guy ZÉLIS, Les intellectuels catholiques en Belgique francophone aux 19e et 20e siècles, Louvain-la-Neuve, Arca, PULvn, 2009, p. 209-259
GÉRIN Paul., Biographie nationale, 1958-1959, t. 300, col. 726-730
La Wallonie. Le Pays et les hommes (Histoire, Economie, Société), Bruxelles, t. II, p. 180, 183, 187
La Wallonie. Le Pays et les hommes (Arts, Lettres, Cultures), Bruxelles, t. IV, p. 48

Paul Delforge, octobre 2011