Anne-Marie Salmon-Verbayst

Fleurus – Wanfercée-Baulet 23/08/1950

Députée wallonne : 1995-1999

Employée au CPAS de Charleroi, syndicaliste FGTB, Anne-Marie Salmon-Verbayst n’a jamais exercé le moindre mandat politique lorsqu’elle se voit confier la 4e place sur la liste socialiste pour les toutes premières élections régionales du 21 mai 1995 dans l’arrondissement de Charleroi. Enlevant le 4e des 5 sièges dévolus au PS, elle figure dès lors parmi les 75 premiers députés élus directement au Parlement wallon, où elle siège jusqu’en 1999, ainsi qu’au Conseil de la Communauté française.
En juin 1999, les élections régionales se révèlent catastrophiques pour le PS de Charleroi. Quatrième sur la liste socialiste, Anne-Marie Salmon est la seule des ténors carolorégiens à améliorer ses voix personnelles, mais elle est aussi la seule à ne pas voir renouveler son mandat au Parlement wallon. Par la suite, elle retrouve une affectation au CPAS de Ransart.

Centre d’archives privées de Wallonie, Institut Destrée, Revues de Presse 2009-2014
Cfr Encyclopédie du Mouvement wallon, Parlementaires et ministres de la Wallonie (1974-2009), t. IV, Namur, Institut Destrée, 2010, p. 507

députée wallonne (1995-1999)

Paul Delforge, décembre 2014