Cyrille Tahay

Wellin 20/12/1939

Député wallon : 1995-1999

Régent en Sciences-Géographie chez les Frères, à Malonne (1960), professeur de géographie, de sciences voire même de mathématiques à l’Institut Don Bosco de 1960 à 1994, Cyrille Tahay se préoccupe de la chose publique et est déjà un grand défenseur du patrimoine rural. Co-fondateur du Mouvement Progressiste Comblenois, il tente de défendre ses opinions progressistes et sociales chrétiennes sans adhérer au Parti socialiste belge qui domine alors une région tournée vers l’exploitation des carrières. Séduit par le profil politique de Georges Flagothier, Cyrille Tahay est élu pour la première fois conseiller communal de Comblain-au-Pont en octobre 1982 sur une liste Intérêts communaux. Après six années dans l’opposition, sa liste remporte la majorité absolue et Cyrille Tahay ceint l’écharpe maïorale pour quelques années. Il ne renonce à son mandat de bourgmestre qu’en juin 2004, année de son 65e anniversaire.
Candidat aux toutes premières élections régionales du 21 mai 1995 dans l’arrondissement de Liège, il figure parmi les 75 premiers députés élus directs au Parlement wallon. En juin 1999, il ne se présente plus au scrutin régional, se consacrant exclusivement à sa commune et au pays de l’Ourthe-Amblève, faisant de Comblain un centre régional de services.

Centre d’archives privées de Wallonie, Institut Destrée, Revues de Presse 2009-2014
Cfr Encyclopédie du Mouvement wallon, Parlementaires et ministres de la Wallonie (1974-2009), t. IV, Namur, Institut Destrée, 2010, p. 531

conseiller communal de Comblain-au-Pont (1983-2006)
bourgmestre (1989-2004)
député wallon (1995-1999)

Paul Delforge, décembre 2014