Jean Thiel

Bruxelles 03/09/1961

Député wallon : *1994-1995

Conseiller communal Écolo d’Oupeye (1983-1988), président des Jeunes écologistes européens au début des années nonante, cet autodidacte se mobilise régulièrement sur la question de la gestion des déchets industriels (Engis et surtout Hallembaye sur la commune d’Oupeye). Actif au sein du centre d’étude d’Écolo, candidat sur les listes Écolo à diverses reprises, président et animateur de l’asbl « Jeunesse et Écologie », secrétaire régional du mouvement, président du conseil de la Fédération, Jean Thiel est avant tout un acteur de terrain. Néanmoins, en mai 1994, quand Jacky Morael démissionne de son mandat de député pour remplir des fonctions au secrétariat fédéral du mouvement, Jean Thiel, son suppléant, découvre à la fois la Chambre, le Parlement wallon et le Conseil de la Communauté française, le temps d’achever la législature (1994-1995). Chargé de mission à la Coordination des politiques locales (2000), Jean Thiel déménage à Seraing, se présente aux communales en 2000, mais n’est pas élu. Il poursuit néanmoins de manière permanente une veille attentive et active sur toutes les questions liées à l’écologie. En décembre 2002, la seule conseillère communale Écolo de Seraing remet sa démission et Thiel lui succède, achève son mandat (2002-2006) et est reconduit tant en octobre 2006 qu’en octobre 2012 (avec 4 sièges Écolo les deux fois). Chef de groupe Écolo, il mène une opposition difficile face à une écrasante majorité socialiste menée par Alain Mathot. Après l’arrestation de Bernard Wesphael (octobre 2013), Jean Thiel contribue à l’organisation de plusieurs mobilisations en faveur de son ami, afin de protester contre la durée de la détention préventive du député wallon Écolo.

Centre d’archives privées de Wallonie, Institut Destrée, Revues de Presse 2009-2014
Cfr Encyclopédie du Mouvement wallon, Parlementaires et ministres de la Wallonie (1974-2009), t. IV, Namur, Institut Destrée, 2010, p. 535

conseiller communal d’Oupeye (1983-1988)
député (1994-1995)
membre du Parlement wallon (1994-1995)
conseiller communal de Seraing (2002-)

Paul Delforge, décembre 2014