Charles Van Den Born

Liège 11/07/1874, Saint-Germain-en-Laye 24/01/1958

Sténographe à Liège où il est né, Charles Van den Born est surtout un sportif, amateur de vitesse. Attiré par les premières automobiles, il se distingue pourtant sur un vélo quand il devient un champion de vitesse pure sur piste. Passé "professionnel" quand il décroche le titre de champion de Liège en 1897, il est trois fois demi-finaliste au championnat du monde de vitesse, médaillé de bronze au championnat d’Europe en 1907 et du monde en 1908. Écumant les Grands-Prix organisés à l’époque, Charles Van den Born décroche son premier titre de champion de Belgique de vitesse en 1898. Il récidive en 1901 avant de réaliser une série de cinq titres consécutifs entre 1905 et 1909.
En 1909, il s’établit à Paris où il devient l’un des pionniers de l’aviation auprès d’Henri Farman. Véritable prodige des airs, il multiplie les exploits et les records. En 1910, il est en Indochine où il contribue à la construction d’un biplan Farman. Au manche de cet avion, il survole l’Indochine avant de devenir le premier aviateur à atterrir à Hong-Kong, puis à Canton en Chine en 1911. Son aéroplane a touché le sol de Hong Kong le 18 mars 1911, avant de rejoindre Canton, Macao, etc. Ses impressionnants vols de démonstration contribuent au développement de l’aviation dans cette partie du monde.
Rappelé en Europe au moment où éclate la Première Guerre mondiale, il est chargé de créer l’Ecole militaire belge d’Aviation en France. Il s’agit de former des pilotes pour résister aux aviateurs allemands. Après l’Armistice, il retourne en Asie ; au Vietnam, il crée l’aéroclub de Saigon ; il est aussi à la tête d’une exploitation agricole dans les années 1930, avant l’arrivée des Japonais. Arrêté et torturé durant la Seconde Guerre mondiale, il parvient à rentrer en France, dont il a acquis la nationalité en 1936 en raison des services rendus à la République. Pilote dans l’armée française,  il avait d’ailleurs reçu le titre de chevalier de la Légion d’honneur en 1930. En 1997, les autorités de Hong-Kong ont rendu un hommage officiel à ce pionnier wallon de l’aviation ; et, lors de l’inauguration du nouvel aéroport chinois, une réplique en cristal du Val Saint-Lambert de l’avion "Farman" a été suspendue dans le hall d’accueil où une stèle évoque le souvenir de Charles Van den Born.

Centre d’archives privées de Wallonie, Institut Destrée, Revues de Presse
http://www.lepetitbraquet.fr/chron56_charles_van_den_born.html
http://earlyaviators.com/eborn1.htm
http://www.memoire-du-cyclisme.net/palmares/van_den_born_charles.php

Paul Delforge, septembre 2012