Monique Vlaminck-Moreau

Pont-à-Celles 09/09/1949

Député wallon : 1999-2004

Licenciée en Philologie romane de l’Université de Liège (1972), Monique Vlaminck-Moreau entame sa carrière de professeur de français à l’Athénée de Tamines, est affectée durant cinq ans à l’École normale de Mons, puis trois ans au Lycée (Vauban) de Charleroi, avant d’être nommée professeur de français à l’Athénée de Pont-à-Celles, où elle a notamment Christian Dupont comme collègue.
Militante Écolo, elle se présente aux élections provinciales en novembre 1991. Régulièrement élue, elle siège au Conseil provincial du Hainaut jusqu’en juin 1999. Dans l’opposition, elle milite pour un meilleur fonctionnement de l’institution provinciale, dont la disparition pure et simple est inscrite au programme des Verts. En juin 1999, bénéficiant de la montée générale d’Écolo, Monique Vlaminck décroche un deuxième siège pour Écolo dans l’arrondissement de Charleroi, lors du scrutin régional wallon. Sous la majorité arc-en-ciel, elle accompagne Xavier Desgain sur les bancs du Parlement de la Communauté française Wallonie-Bruxelles et du Parlement wallon, où elle retrouve aussi... Christian Dupont, par ailleurs bourgmestre de Pont-à-Celles à la tête d’une majorité… Écolo-PS (1995-2000). Dans l’hémicycle namurois, elle fait du logement social son cheval de bataille et les dossiers « enseignement » la mobilisent à Bruxelles. Achevant son mandat en juin 2004 sans briguer son renouvellement, Monique Vlaminck retrouve son emploi d’enseignante à l’Athénée de Pont-à-Celles en septembre 2005.

Cfr Encyclopédie du Mouvement wallon, Parlementaires et ministres de la Wallonie (1974-2009), t. IV, Namur, Institut Destrée, 2010, p. 560

conseillère provinciale du Hainaut (1991-1999)
députée wallonne (1999-2004)

Paul Delforge, décembre 2014