Franco Dragone

Commandeur
(
2012
)

Franco Dragone est né en 1952, dans un petit village italien. Sept ans plus tard, comme de nombreuses familles italiennes, ses parents s’installent en Wallonie, à La Louvière. Il s’initie dès son plus jeune âge à l’art du spectacle, en se frottant aux nombreux mouvements culturels aux accents sociaux qui agitent l’Europe dans le sillage de Mai 68, comme acteur et comme metteur en scène. Formé à l’école du théâtre populaire, puis à celle du Théâtre Prolétarien de Jean Louvet et de la Commedia dell’Arte, le jeune Franco s’inscrit au conservatoire de Mons, au cour Gaulier à Paris, multiplie les stages dans toute l’Europe.

En 1982, il se rend à Montréal, au Québec, où il anime des ateliers de commedia dell'arte et donne des stages à l'École de Cirque. Ses mises en scène attirent l'attention, notamment celle de Guy Laliberté, qui vient tout juste de fonder ce qui deviendra très vite l’incomparable Cirque du Soleil, et qui l’engage en 1985. C’est le début d’une riche collaboration longue de quinze ans, au cours de laquelle Franco Dragone appose une marque distinctive et profondément novatrice. Son premier spectacle, en 1987, porte d’ailleurs un titre significatif : Le Cirque réinventé. Créant des spectacles impressionnants, mêlant couleurs, rythme et langage corporel, Franco Dragone met en scène des réalisations parmi les plus appréciées et acclamées de tout le théâtre contemporain.

En 2000, il retourne à La Louvière pour jeter les bases d’un projet qui lui tient particulièrement à cœur : créer sa propre compagnie dans la ville ouvrière qui l’a vu grandir, et participer ainsi au développement économique et culturel de sa Région d’adoption. C’est la naissance de Franco Dragone Entertainment Group, qui se donne d’emblée pour ambition de « créer et présenter les spectacles les plus innovants du monde ». Il y met alors en scène de nombreux événements prestigieux, tels notamment la cérémonie d’ouverture de l’Euro 2000 et de multiples spectacles à Las Vegas, dont une collaboration emblématique avec Céline Dion. En 2008, il conçoit et met en scène Le Potager des visionnaires, à l’occasion du 400e anniversaire de la ville de Québec. L’année suivante, il marque l’inauguration de la nouvelle gare des Guillemins avec le spectacle Gare à vous. Plus de 75 millions de personnes dans le monde ont un jour vu un spectacle signé Franco Dragone et vécu l’expérience d’un style théâtral qui, en mettant l’humain résolument au centre, invite le spectateur à penser et, encore plus, à rêver.

A partir de la Wallonie, son art rayonne désormais sur la planète. Artiste et créateur jusqu’au bout des rêves, Franco Dragone est également devenu entrepreneur, responsable d’une compagnie qui fait vivre quatre cents employés depuis qu’il a ouvert des filiales sur les lieux de ses principaux spectacles, en Amérique et en Asie. Il dirige actuellement la construction d’un gigantesque théâtre à Wuhan, en Chine.

Le 13 septembre 2012, Franco Dragone est élevé à la dignité de commandeur du Mérite wallon.

J’ai l’habitude de dire à mes équipes : « on n’obtient pas ce qu’on mérite, mais ce qu’on négocie ». Il y a une part de vérité et de mensonge dans cette formule. C’est vrai qu’il faut se battre, et que nombreux sont ceux qui, incapables de négocier, n’ont pas ce qu’ils méritent. Mais il y a des choses qui ne se négocient pas. Les valeurs, le niveau artistique que l’on veut atteindre. Et la reconnaissance. Celle du public et des autorités publiques. Cela me touche toujours très profondément. Je tiens donc à remercier très sincèrement celles et ceux qui ont voulu me remettre cette distinction.

Septembre 2012