Noël Lévêque

Chevalier
(
2013
)

Figure emblématique de l’athlétisme en Wallonie, le nivellois Noël Levêque a consacré presque toute sa vie à sa passion. C’est en 1960, alors qu’il regarde les Jeux Olympiques de Rome à la télévision, que l’adolescent a, selon ses propres dires, « le coup de foudre immédiat avec l'athlétisme ». Il entreprend alors, directement, de construire, dans le jardin familial, un sautoir en hauteur et des haies pour reproduire les exploits de ses héros.

Peu après, c’est tout naturellement que Noël Levêque s’affilie au Cercle Athlétique du Brabant Wallon. D'athlète, il devient entraîneur puis président du club en 1988. S’il avoue lui-même être devenu dirigeant « un peu par accident », l’enthousiasme de ce gagneur a permis le développement spectaculaire de ce club qui figure aujourd’hui parmi les meilleurs de Belgique.

Président d'Europe Athlétisme Promotion, administrateur de la Ligue Belge Francophone d'Athlétisme et de la Ligue Royale Belge d'Athlétisme, Noël Levêque est également un entraîneur reconnu, spécialisé dans les épreuves de haies. C’est notamment sous sa houlette que Sylvia Dethier, longtemps recordwoman de Belgique sur le 100 mètres haies, s’est qualifiée pour les Jeux olympiques de Séoul en 1988.

Toujours particulièrement actif dans la formation des athlètes, véritable encyclopédie de l’athlétisme, Noël Levêque est aussi une voix bien connue des téléspectateurs en tant que consultant pour les grandes compétitions. Il peut ainsi faire partager sa science et sa passion à des milliers de personnes par le biais d’un média qui fut à l’origine de sa très belle carrière.

Noël Levêque a été élevé au rang de chevalier du Mérite wallon le 12 septembre 2013.

Noël Lévêque avec Rudy Demotte, André Antoine et Carlo Di Antonio

Le sport n’est pas seulement une pratique, c’est aussi un outil éducatif et social pour la jeunesse wallonne. « Un esprit sain dans un corps sain ».

Septembre 2013