Jean Nicolay

Chevalier
(
2014
)

Né le 27 décembre 1937 et décédé le 18 août 2014, Jean Nicolay fut un gardien de but emblématique du Standard de Liège. Originaire de Bressoux, c’est naturellement qu’il endosse les couleurs rouges d’un club où ont évolué ses frères Adolphe et Toussaint. Son talent précoce lui vaut de défendre pour la première fois les filets liégeois face au Daring de Bruxelles, en avril 1954, à l’âge de 16 ans.

C’est, pour lui, le début d’une longue et brillante carrière avec le Standard, club pour lequel il joue à plus de cinq cents reprises, remportant quatre titres de champion et, en 1963, le Soulier d’Or récompensant le meilleur joueur du championnat. Jean Nicolay accordait d’ailleurs une importance particulière à ce trophée, à propos duquel il déclarait dans une interview : « J’ai été le premier joueur Wallon - et premier joueur du Standard - à remporter le Soulier d’Or, organisé par un journal flamand ».

Egalement sélectionné à trente-neuf reprises avec les Diables rouges, Jean Nicolay est souvent considéré comme l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur, gardien de but belge du XXe siècle.

Après sa retraite sportive, il reste actif dans le monde du football, devenant un entraîneur de gardiens à l’avant-garde ; un des premiers à instaurer un entraînement spécifique pour ce poste. Il exerce cette seconde carrière dans plusieurs clubs mais témoigne régulièrement de sa fidélité au Standard, dont il dirige l’école des gardiens de 2008 à son décès.

Jean Nicolay a été élevé au rang de chevalier du Mérite wallon, à titre posthume, le 18 septembre 2014.

Septembre 2014