no picture

Fusch Gilbert

Science, Médecine

Limbourg 1504, Liège 1567


Frère aîné de Remacle Fusch, plus connu sous le pseudonyme de Philarèthe, Gilbert Fusch était une personnalité particulièrement appréciée dans la Cité de Liège à peine reconstruite après le saccage imposé par le duc de Bourgogne en 1468. Médecin et érudit, il est récompensé très jeune par le prince-évêque pour s’être attelé à juguler une maladie infectieuse virulente qui s’était abattue sur la ville. Premier médecin auprès des princes-évêques de Liège, Erard de la Marck, Robert de Berghes et Gérard de Groesbeek, il reçut un canonicat à la collégiale Saint-Paul de la part de Georges d’Autriche. Il y renonça en 1553 au profit de son frère Remacle, pour devenir chanoine de Saint-Lambert. Auteur de quelques traités de médecine inspirés des connaissances des anciens, Gilbert Fusch semble avoir été le tout premier à rédiger un traité sur la qualité des eaux minérales de Spa.

La Wallonie. Le Pays et les Hommes. Lettres - arts - culture, t. II, p. 354-355
Ed. MORREN, Biographie nationale, t. VII, col. 364-382